IMMO 974 – créé le 28.04.2015 à 12:38 – mis à jour le 28.04.2015 à 12:38
eau de pluie

La récupération d’eau de pluie a de nombreux avantages écologiques et économiques. Comment récupérer cette richesse totalement gratuite et inépuisable ?

 

La gestion des eaux pluviales est régie par le Code Civil, articles 640-641-681, qui indique que « tout propriétaire a le droit de disposer et d’user des eaux pluviales qui tombent sur son fond ». Toutefois, cela ne doit pas être préjudiciable aux voisinages. Un particulier peut prévoir une installation pour accueillir les eaux de pluie à des fins personnelles, mais il est préférable de le signaler à la mairie.

 

C’est surtout pour un usage extérieur qu’il est recommandé de stocker l’eau de pluie. Car l’eau ruisselant depuis la toiture ne respecte pas les limites de qualité réglementaires définies pour l’eau potable et peut contenir des micro-organismes pathogènes.

 

Pour optimiser votre installation, suivez ces quelques conseils.

 

1/ Assurez-vous que votre toit est adapté à la récupération des eaux pluviales (pente du toit, nature de la couverture, surface…)

2/ Limitez l’accès des débris végétaux qui iront dans votre cuve d’eau de pluie en installant des grilles de protection sur vos gouttières.

3/ Préférez l’emploi d’un collecteur d’eau muni d’un filtre dans vos descentes de gouttières. En effet, les impuretés seront rejetées dans le réseau d’eaux pluviales, alors que l’eau filtrée ira dans votre cuve. Assurez-vous que ce filtre empêche également le passage des boues et sédiments.

4/ Préférez une cuve munie d’un couvercle, afin de la fermer hermétiquement pour éviter le développement d’insectes, de vase et la protéger de la lumière et des débris.

5/ Choisissez un système de pompe à eau pour distribuer l’eau à l’intérieur ou à l’extérieur du foyer.