IMMO 974 – créé le 10.06.2015 à 11:27 – mis à jour le 10.06.2015 à 11:27
ventes entre particuliers - guide du logement

La vente d’un bien immobilier peut se faire par l’intermédiaire d’une agence immobilière ou directement entre le propriétaire et l’acquéreur. Zoom sur les avantages et inconvénients des ventes entre particuliers.

Les avantages

Vendre son logement sans passer par une agence immobilière présente de nombreux atouts, pour le propriétaire comme pour le futur acquéreur.

Tout d’abord, en publiant lui-même l’annonce sur plusieurs sites internet et journaux spécialisés, le propriétaire touche un très grand nombre d’acquéreurs potentiels, quand les agences imposent souvent une clause d’exclusivité. De plus grâce à cette solution, plus besoin de répercuter sur le prix de vente les frais d’agence. Le propriétaire peut ainsi proposer une offre plus attractive.

La vente entre particuliers représente en outre un certain gage de liberté : à chaque étape de la vente, c’est le propriétaire qui décide (choix du prix, rédaction et publication de l’annonce, calendrier des visites…). Quant aux acheteurs, ils bénéficient d’un interlocuteur qui connaît parfaitement le bien.

Les inconvénients

Rédiger l’annonce, organiser les rendez-vous pour les visites, faire visiter… sont autant d’étapes incontournables à une vente. Toutes ces démarches prennent du temps et de l’énergie et il ne faut pas négliger leur importance. L’appartement est plutôt attractif ? Le propriétaire doit savoir que le jour de la parution de l’annonce, il risque de passer sa journée à répondre au téléphone. Sans compter les soirs et week-ends à le faire visiter. S’il n’est pas prêt à y consacrer de temps, le mieux c’est de passer par une agence.

Un conseil : avant de se lancer dans la vente entre particuliers, il faut s’assurer de connaître les démarches obligatoires.