IMMO 974 – créé le 18.11.2016 à 12:53 – mis à jour le 18.11.2016 à 12:53

Nul n’est à l’abri d’un éventuel danger. Afin de se protéger au mieux si un événement causait des dommages dans un logement, l’assurance des risques locatifs est obligatoire.

L’assurance risques locatifs obligatoire

Lors de la signature du bail, le propriétaire demande quasi systématiquement une attestation d’assurance au locataire. Celui relatif aux risques locatifs est obligatoire. Le locataire est ensuite tenu de procéder chaque année au renouvellement de son contrat d’assurance. Dans le cas échéant, le propriétaire pourrait légalement passer à la résiliation du bail sans préavis s’il a prévu une clause dans ce sens. Cette garantie est cependant facultative dans le cas d’une location meublée, d’une location saisonnière et d’un logement de fonction.

Les différents types de risques couverts

Dans les détails, la garantie risques locatifs permet de financer la réparation des dommages provoqués par un incendie, une explosion ou un dégât des eaux. Il est à noter qu’elle couvre uniquement les dommages causés à l’immeuble. En conséquence, les dommages causés aux voisins ne sont pas inclus. D’où l’importance de souscrire à la garantie “recours des voisins et des tiers” vous assurant une protection dans ce cas de figure. Dans la foulée, les dommages causés à vos biens ne sont pas assurés par les risques locatifs.