IMMO 974 – créé le 06.07.2015 à 08:46 – mis à jour le 06.07.2015 à 08:46

L’achat d’une habitation est l’une des décisions financières les plus importantes que vous aurez à faire au cours de votre vie. Un petit lexique sur l’achat d’une maison pourra vous aider dans le déroulement de cette grande transaction.

Lorsque vous décidez d’acheter une maison, tenez compte de trois critères fondamentaux : l’emplacement, le style et bien sûr le coût. Une fois la maison choisie, vous serez confronté à diverses étapes avant de devenir le réel propriétaire de l’habitation en question. Familiarisez-vous dès maintenant au jargon immobilier.

Agent immobilier
Représentant immobilier qui est membre d’une organisation de personnes qui achètent et vendent des propriétés immobilières. Il pourra éventuellement vous aider à rechercher la maison de vos rêves. Il agit également à titre d’intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur d’une propriété.

Agence d’évaluation
Entreprise qui recueille des renseignements de diverses sources et qui fournit des informations sur les habitudes d’emprunt et de remboursement d’une personne afin d’aider les prêteurs dans leur décision d’accorder ou non un prêt à cette dernière.

Approbation de prêt
Avis écrit du créancier hypothécaire confirmant à l’emprunteur qu’il approuve le prêt hypothécaire consenti à des conditions précises.

Accord de prise en charge
Document juridique signé par l’acheteur d’une propriété, dans lequel ce dernier consent à assumer la responsabilité d’un prêt hypothécaire contracté par le constructeur ou par le propriétaire initial.

Visite libre
Période pendant laquelle une maison ou un appartement à vendre ou à louer peut être visité sans rendez-vous.

 

Acompte
Montant d’argent déposé en fidéicommis par l’acheteur lorsqu’il fait une offre d’achat. Cette somme est confiée à l’agent immobilier, au notaire ou à l’avocat jusqu’à la conclusion de la vente, pour ensuite être restituée au vendeur.

Certificat de localisation (ou levé)
Document qui indique les limites de la propriété, ses dimensions, l’emplacement des bâtiments qui y sont érigés ainsi que les servitudes et les empiètements.

Frais de clôture
Coûts qui s’ajoutent au prix d’achat, tels que les frais juridiques, le droit de mutation immobilière et les débours, et qui sont payables à la date de transfert de la propriété. Ces coûts représentent entre 1,5 % à 4 % du prix de vente de la propriété.

Frais d’occupation
Frais de logement mensuels que doit supporter un propriétaire-occupant (impôt foncier, assurance habitation, services publics, frais de téléphone et de télécommunication, entretien et réparations).

 

Copropriété 
Propriété d’un logement, habituellement dans une tour d’habitation ou un immeuble de faible hauteur ou d’une maison en rangée. Si vous avez un logement en copropriété, vous êtes le propriétaire de l’unité que vous habitez et partagez des droits de propriété pour les aires communes de l’immeuble.

Date de transfert de la propriété
Date à laquelle la vente d’une propriété est conclue. Cette date est également celle où le nouvel acquéreur prend possession de la propriété.

Évaluateur
Professionnel certifié qui effectue l’évaluation de la propriété

Évaluation
Estimation de la valeur marchande d’une propriété.

Acte de vente
Document juridique nécessitant la signature du vendeur et de l’acheteur, aux fins du transfert de la propriété. Ce document constitue une preuve de propriété.

Offre conditionnelle
Offre d’achat assujettie à des conditions spéciales, par exemple l’obtention d’un prêt hypothécaire. L’offre comporte habituellement une date limite à laquelle toutes les conditions doivent être remplies.

Offre d’achat
Entente écrite établissant les conditions selon lesquelles l’acheteur accepte d’acquérir la propriété. Une fois acceptée par le vendeur, cette offre a force exécutoire et oblige les personnes qui l’ont signée à respecter les conditions qui y sont exposées.

Garantie
Propriété qui peut être saisie par un créancier dans l’éventualité où l’emprunteur ne rembourse pas le prêt.