IMMO 974 – créé le 10.07.2018 à 09:19 – mis à jour le 10.07.2018 à 09:19

Appartement, un studio, duplex, loft … après les examens, la recherche d’un logement étudiant est une étape encore plus hasardeuse. Comment s’y retrouver ?

Avant de trouver le logement étudiant idéal, il faut consulter de nombreuses annonces et effectuer plusieurs visites. Mais il est également difficile de déchiffrer le contenu de chaque offre. Il est temps de comprendre les jargons utilisés par les professionnels !

>>>Voir les logements étudiants sur Immo974.com

Studio ou Studette ?

Le studio est le type de logement le plus courant pour les étudiants. Un studio comporte : une seule pièce principale d’une superficie minimum de 9m2 où le plafond doit être de 1,20 m minimum (calculées selon la Loi Carrez), un coin cuisine ouverte sur la pièce principale et une salle de bain séparée. Qu’en est-il de la studette ? Il s’agit d’un mini studio où les pièces sanitaires sont installées dans les parties communes de l’immeuble. Les loyers des surfaces réduites sont soumis à une réglementation très stricte afin d’éviter les abus. Il faut ainsi rester vigilent lorsque l’offre est trop alléchante.

Différencier les F1, T1, P1

Les logements sont classés selon trois catégories : T pour “Type”, F pour “Fonction” et P pour “Pièce”. Mais en réalité, il n’y a aucune différence. Les professionnels ont seulement changé progressivement le code remplaçant F par T. Quant au chiffre (1, 2 ou encore 3), il désigne le nombre de pièces d’habitation hors cuisine et salle de bain (salon, salle à manger et chambres).

Lors de vos recherches, vous verrez ainsi les compositions suivantes :

-Un T1 : Une pièce : la principale (chambre/salon) + une cuisine séparée

-Un T2 : Deux pièces : la principale + chambre + cuisine à part

-Un T3 : Trois pièces : la principale + 2 chambre + cuisine séparée

Certaines résidences étudiantes proposent des logements étudiants de type T1 Bis. Il s’agit d’un appartement T1 avec une “pièce” séparée (alcôve ou mezzanine) qui peut faire office de chambre ou de bureau. Le Bis est plutôt un petit espace semi-séparé.

Un duplex, triplex ou souplex pour les colocations

Ces types de logement ont fait leur apparition sur le marché immobilier très récemment. Ils séduisent les jeunes qui veulent un logement spacieux, idéal pour une colocation. Comment les différencier ?

-Un duplex : une habitation sur deux étages (avec un escalier intérieur)

-Un triplex : une habitation disposant de trois étages

-Un souplex : une habitation en rez-de-chaussée constituée d’un sous-sol aménagé

Loft, nouvelle tendance

Le Loft est également intéressant pour les étudiants qui veulent faire de la colocation. Il s’agit d’un ancien atelier, bâtiment commercial ou usine transformée en lieu d’habitation. Le vaste espace sera divisé en différentes pièces avec des cloisons ou bien des murs.

Côté loyer, partez du principe que plus le logement est grand plus il est cher ! Respectez votre ainsi votre budget, le but est de se sentir à l’aise dans son nouveau logement.

>>>Se renseigner sur la Clé (caution locative étudiante)