IMMO 974 – créé le 14.01.2019 à 10:13 – mis à jour le 14.01.2019 à 10:13

Pour les foyers réunionnais, l’eau chaude sanitaire est l’un des postes les plus consommateurs.

Une aide destinée aux familles défavorisées

Environ de 40 % des ménages à La Réunion sont équipés en chauffe-eau électrique, qui consomme énormément d’ électricité. Afin de remédier à la consommation de 1500 KWH par an, un chauffe-eau solaire d’une capacité de 300 litres serait le bienvenu. Il permettrait aux foyers, non seulement de faire une économie d’environ 150 euros, mais aussi de rejeter 1228 tonnes équivalent CO2, évitées chaque année.

Le dispositif “ECO-SOLIDAIRE” est une aide à destination des ménages réunionnais à faibles revenus, identifiés par les CCAS (Caisse centrale d’activités sociales) de l’île. Elle permet aux foyers défavorisés, propriétaires de leur bien, de se pourvoir de chauffe-eau solaire, grâce à un fonds de garantie, afin de baisser leur facture d’électricité d’au moins 30 %.

Les critères de sélection des bénéficiaires du dispositif “ECO-SOLIDAIRE”

Durant son année de lancement, 25 foyers de chaque commune de l’île ont bénéficié de ce dispositif. En accord avec les Centres Communaux d’Actions sociales, la Région assure que l’aide soit destinée aux foyers les plus nécessiteux. La sélection sera ainsi basée sur les ressources et la précarité, mais aussi sous la condition d’être propriétaire de son habitation.

L’installation du chauffe-eau solaire effectuée par une entreprise ayant bénéficié de l’appellation «Qualisol », est financée par la Région, à hauteur de 80 %. EDF apporterait par ailleurs une aide de 500 euros par équipement.

(Sources : arer / Doc player)