IMMO 974 – créé le 28.03.2019 à 15:51 – mis à jour le 05.04.2019 à 15:11

Plus d’un se réjouiront de savoir que l’envoi du chèque énergie par le gouvernement a débuté lundi 25 mars.

 

Envoi par départements

 

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a entamé l’envoi du chèque énergie 2019 depuis lundi 25 mars. Ce chèque est destiné à alléger la facture énergétique des foyers. Les premiers ménages modestes qui bénéficieront cette aide se situent dans les départements ci-après :

– le nord de la France : Pas-de-Calais, Nord, Somme, Aisne

– l’est : Ardennes, Meuse, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Vosges, Marne

– les départements et régions d’Outre-Mer : La Réunion, Guyane, Guadeloupe

Les autres départements recevront leur chèque énergie les semaines d’après car la fin de l’envoi est prévue pour le 29 avril prochain.

 

Des augmentations

 

Comme le plafond maximum pour toucher cette aide a été porté à 10 700 euros de revenu fiscal de référence par unité de consommation (UC), le nombre de bénéficiaires ont été revu à la hausse. Depuis le début de cette année, 5,8 millions de foyers vont ainsi bénéficier du chèque énergie.

Dans cette même lignée, le montant aussi a augmenté de 50 euros en moyenne. Ainsi, les 3,6 millions de bénéficiaires toucheront entre 98 et 277 euros. Pour les 2,2 millions de nouveaux bénéficiaires, le montant de cette aide sera de 48 à 76 euros.

 

Comment l’utiliser ?

 

Après réception de votre chèque, vous avez deux options sur la façon de l’utiliser :

– Par courrier, vous pouvez l’envoyer directement à votre fournisseur d’électricité ou de gaz avec la copie de facture ou d’échéancier.

– L’utiliser en ligne sur le site du gouvernement, dans ce cas, le  numéro du chèque énergie et les références du contrat avec le fournisseur seront nécessaires.

Aussi, le fournisseur déduira automatiquement le montant du chèque de la facture.

Pour ceux qui utilisent le bois, le fioul ou le gaz de pétrole liquéfié (GPL), ils pourront aussi l’utiliser mais seulement par courrier.

Par ailleurs, si vous n’avez pas encore utilisé le chèque énergie de l’année 2018, il est toujours valable jusqu’au 31 mars 2019.