IMMO 974 – créé le 30.06.2017 à 16:52 – mis à jour le 03.07.2017 à 11:39

Les revêtements extérieurs en bois sont exposés à diverses agressions climatiques. D’où la nécessité de choisir de la peinture de qualité, résistante aux UV et aux intempéries.

 

Tenir compte des qualités de la peinture

Il est recommandé d’opter pour des peintures pour bois extérieur ayant une action à la fois fongicide (détruisant les champignons) et insecticide. Une peinture, ayant une qualité protectrice, permet de rendre le bois plus résistant.

La peinture se doit aussi d’être microporeuse afin de laisser le support respirer. Ce type de produit rend possible l’évacuation de l’humidité sans que le film de la peinture risque de s’altérer. Une peinture spéciale bois extérieur devrait aussi être légèrement élastique permettant ainsi son étirement lorsque le bois se met à bouger comme se rétrécir ou gonfler un peu.

Pour garantir une bonne tenue de la couleur sur le long terme, il faut choisir une peinture résistante en particulier aux UV.

 

Bien préparer le support avant d’appliquer la peinture

La préparation du support en bois est également primordiale avant d’appliquer la peinture. Pour faire en sorte que la peinture ne se décolle pas et que le bois puisse respirer, il faut procéder à quelques travaux préalables.

Dans le cas du bois neuf, pour assurer une meilleure adhérence, il faut d’abord brosser le support avec une paille de fer ensuite le dépoussiérer avant de poser la peinture. Pour le bois ancien, il est nécessaire d’utiliser un traitement insecticide-fongicide permettant d’éliminer tout micro-organisme indésirable avant de procéder à la pose de la peinture.

Enregistrer