IMMO 974 – créé le 31.07.2019 à 11:17 – mis à jour le 31.07.2019 à 15:57

Selon une étude, les cafards sont désormais résistants aux insecticides. Toutefois, il existe des astuces naturelles pour les éliminer. Faites attention à ne pas commettre ces quelques erreurs.

 

Des cafards de plus en plus résistants

Les cafards seraient nuisibles pour la santé et porteurs de bactéries comme la salmonelle ou l’Escherichia coli. Le professeur Michael Scharf a mené une étude sur ces bestioles. Le résultat a été publié en juin dernier dans le journal Scientific Reports. D’après son rapport, les cafards deviennent de plus en plus résistants aux pesticides, soit de quatre à six fois. “La résistance est un obstacle constant dans la lutte contre les cafards depuis 1950“, a-t-il fait part.

Marcel de chez Traitements nuisibles a, de son côté, expliqué qu’il faut passer au minimum deux fois pour chasser les cafards, contre un seul traitement auparavant.

 

Les erreurs à éviter

Il n’existe pas de moyens pour chasser définitivement les cafards. Toutefois, il existe des astuces pour les éloigner en évitant ces quelques erreurs. Les blattes germaniques adorent les endroits humides et sombres. Ils ont tendance à se propager dans les cuisines. Éclairez ainsi au maximum votre cuisine pour les chasser. Les cafards sont aussi attirés par la nourriture. Il faut alors vider vos poubelles et faire la vaisselle pour les éviter.

Il existe aussi des solutions naturelles pour repousser ces termites, à savoir l’odeur du vinaigre blanc, le bicarbonate de soute et l’huile essentielle d’eucalyptus, surtout dans les coins sombres.

 

>> À lire aussi : Dix manières efficaces et pas chères pour en finir avec les cafards

5 astuces pour lutter contre les cafards