IMMO 974 – créé le 28.04.2015 à 08:48 – mis à jour le 28.04.2015 à 08:48
climatisation

Dans les villes tempérées, comme à la Réunion, la température peut frôler les 35°C. En 2010, 80 % des nouvelles constructions se sont dotées d’air conditionné. Mais la climatisation a la mauvaise réputation de faire flamber les factures électriques. Les familles se voient alors dans l’obligation de trouver d’autres solutions plus économiques pour rester au frais.

Quelques astuces pour rafraichir votre intérieur sans utiliser un climatiseur.

Les plantes vertes à l’intérieur
Les plantes vertes ne sont pas tout simplement esthétiques, elles ont aussi la bonne réputation d’apporter un bol d’air frais dans votre maison. Privilégiez les plantes grimpantes sur vos façades qui protègent votre maison des rayons de soleil très forts. En effet, les plantes les captent de ces dernières pour pouvoir survivre.

Par ailleurs, la plante grimpante s’évapotranspire sur votre mur qui s’en humidifie et qui profite ainsi de cette fraîcheur.

A part les plantes grimpantes sur les façades, vous pouvez également opter pour des verdures sur le balcon, ou placer une petite jardinière tout près de la fenêtre.

 

Les appareils électroménagers
Les appareils électroménagers dégagent une certaine chaleur qui peut vraiment faire monter la température dans votre intérieur. Ainsi, il vous  faut limiter leur utilisation en période de forte chaleur. Evitez également les modes de mis en veille. Remplacez vos lampes halogènes, à la propriété exothermique, par des ampoules LED, beaucoup plus économiques.

 

L’eau : une climatisation naturelle
Parce que l’eau absorbe la chaleur, elle devient une climatisation par excellence. Pour profiter de ses avantages, pensez à humidifier l’air dans la pièce à vivre de temps en temps. Vous pouvez également faire tourner le ventilateur en étalant un drap mouillé devant lui. Ce dernier peut être noué pour ajouter des glaçons à l’intérieur, fraicheur assurée. N’hésitez pas non plus à mouiller fréquemment vos balcons ou terrasses. La chaleur disparaîtra sous l’effet de l’eau. Pour ne pas gaspiller l’eau, utilisez de l’eau de pluie.

 

Les façades de couleur claire
Comme il est recommandé de ne pas porter des vêtements de couleur sombre durant les saisons chaudes, faites de même pour votre maison. Préférez-lui une couleur de façade claire pour éviter que cette dernière n’emmagasine pas tous les rayons de soleil qui augmentent la température à l’intérieur. De même, pour le choix de vos matériaux, si vous êtes encore en phase de construction, misez pour la chaux et le plâtre.

 

Les réflecteurs de lumière
Bien moins esthétiques, les réflecteurs de lumière comme ceux qui s’utilisent pour les vitres de voiture sont toutefois très pratiques pour stopper les rayons de soleil.
Pour fabriquer vous-même vos réflecteurs de lumière : Prenez une grande feuille de carton, de la même taille que les vitres de votre fenêtre. Recouvrez-la de papier aluminium. Puis à l’aide de clous, fixez votre réflecteur de lumière sur les bords de la fenêtre sans trop les enfoncer afin que vous puissiez les retirer à votre guise. Comme cette solution a l’inconvénient de vous bloquer dans le noir, utilisez-le uniquement lorsque vous ne serez pas chez vous.

 

Les fenêtres
Si la nuit, la chaleur persiste, n’allumez pas votre climatisation. Ouvrez vos fenêtres pour laisser un peu d’air frais circuler dans votre chambre. Il est alors conseillé de les laisser ainsi entre 23 heures et 7 heures où la température est la plus fraîche. Au petit matin, n’oubliez pas de fermer pour emprisonner l’air frais emmagasiné durant la nuit afin d’en profiter.