IMMO 974 – créé le 08.04.2017 à 19:05 – mis à jour le 12.04.2019 à 18:34

Il existe différentes technologies permettant de recevoir Internet à domicile. Vous avez le choix entre l’ADSL, la fibre optique, le câble ou encore le satellite et la 4G.

 

ADSL

L’émission de l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber) signifiant littéralement ‘ligne d’abonné numérique asymétrique’ s’appuie sur le réseau téléphonique traditionnel. L’abonné a des chances de bénéficier de débits corrects s’il n’habite pas trop loin du central téléphonique. Le débit tend à se dégrader à mesure que la distance entre le modem de l’abonné et le ‘répartiteur’ augmente.

L’ADSL est idéale pour une utilisation normale en lien avec le téléchargement de musique et le visionnage de petites vidéos en ligne

>>> Arrêt sur Info : l’évolution d’internet à La Réunion

Fibre optique, câble ou FTTB (Fiber to the building)

Il est aussi possible de se connecter à Internet chez soi avec la fibre optique FTTH (Fiber to the home). Cette technologie nécessitant le recours à un fil de verre ou de plastique plus fin a la possibilité de transiter de très grandes quantités d’informations en un temps record. Les débits offerts par la fibre optique sont nettement supérieurs à ceux de l’ADSL. Le câble ou FTTB offre des performances proches de la fibre FTTH. Pour en bénéficier, il est indispensable de résider dans un immeuble câblé.

La Fibre optique et le câble sont recommandés pour un téléchargement intensif de fichiers, de jeux en ligne assez lourds de type MMORPG ou FPS.

>>> E-commerce – 2017 : les Français ont dépensé plus de 81 milliards d’euros en 2017

Satellite, 4G

Se connecter à Internet par satellite est un moyen proposé notamment à des habitants de zones non desservies par l’ADSL. Un autre moyen de recevoir Internet à domicile est aussi en lien avec les box Internet fonctionnant grâce au signal 4G. Le débit réel de cette technologie dépend du nombre d’abonnés qui utilisent simultanément la 4G dans le quartier.

La 4G est conseillée pour une utilisation normale comprenant téléchargement de musique, visionnage de petites vidéos en ligne, mise à jour de logiciels ou encire consultation d’emails.

Source : quechoisir.org