IMMO 974 – créé le 09.06.2015 à 11:06 – mis à jour le 09.06.2015 à 11:06

Pour préserver une meilleure hygiène dans  notre appartement, il est recommandé de procéder régulièrement à des opérations de désinfection et de désinsectisation. Faisons le point sur ces deux types d’interventions.

 

La désinfection

L’objectif ici consiste à éliminer les bactéries, les virus et les microbes qui errent dans la maison. Elle est surtout conseillée après un décès récent  (risque de propagations de germes nuisibles), à la suite d’une maladie contagieuse ou un dégât des eaux. Ce dernier peut en effet favoriser la prolifération de champignons qui provoquent après des maladies insoupçonnables. Les occupants peuvent également recourir à ce procédé en cas d’allergies aux acariens ou aux punaises de lit.

Ils peuvent donc faire appel à des professionnels ou s’occuper par eux-mêmes de cette tâche. Parmi les produits les plus courants, il y a l’eau de javel, le mélange vinaigre blanc+bicarbonate de soude+eau.  Ces préparations permettent de désinfecter les objets et pièces qui peuvent être des nids à microbes.

La salle d’eau et la cuisine sont les principales pièces qu’il faut traiter fréquemment. On n’oubliera pas d’en faire autant pour les poubelles, les gamelles de nos animaux domestiques ainsi que leur lieu de couchage.

La désinsectisation

Comme son nom l’indique, cette opération vise à détruire les petites bestioles qui peuvent être des porteurs potentiels de germes.

Mais avant de recourir au service des professionnels, on tâchera de nettoyer quotidiennement notre intérieur pour que cafards, fourmis, mites n’en fassent pas leur lieu de prédilection.

A part ce nettoyage quotidien, il est également recommandé de placer les mets dans des endroits bien protégés, de se débarrasser systématiquement des restes d’aliments et des ustensiles sales. La poubelle doit toujours être fermée, de même que les placards…

Ces quelques précautions permettent de limiter les dégâts. Sinon, on complètera avec l’usage d’insecticides, de répulsifs ou la pause de piège pour que les insectes de toutes sortes n’envahissent pas nos pièces.

Dernière recommandation, que ce soit lors d’une désinfection ou d’une désinsectisation, veillez toujours à bien protéger vos aliments et votre voie respiratoire car souvent, les produits utilisés peuvent être très toxiques. Si vous optez pour des mélanges chimiques, le port de gants est vivement recommandé.