IMMO 974 – créé le 28.04.2015 à 13:03 – mis à jour le 28.04.2015 à 13:03
détection de fumée

Pour lutter contre les incendies et leur conséquence désastreuse, les détecteurs de fumée vont bientôt devenir obligatoires.

 

Un arrêté relatif aux conditions d’installation des détecteurs de fumée est paru au Journal officiel du jeudi 14 mars 2013. Il prévoit que tous les logements en soient équipés d’ici le 8 mars 2015, dans le cadre de la lutte contre les incendies domestiques.

Ce texte règlementaire précise les modalités des « détecteurs autonomes avertisseurs de fumée » (DAAF) dans les logements (position, emplacement) et leur entretien pour une efficacité optimale du dispositif. Cet arrêté stipule notamment qu’au moins un détecteur de fumée normalisé doit être installé dans les parties privatives de chaque logement, de préférence dans les couloirs et les dégagements desservant les chambres.

 

Les détecteurs doivent être fixés solidement en hauteur (plafond, à distance des autres parois et éloignés des sources de vapeur, donc loin de la cuisine et de la salle de bain. Le texte rappelle également qu’il est interdit d’installer des détecteurs de fumée dans les parties communes des immeubles collectifs d’habitation.

 

Ces appareils doivent être capables à la fois de détecter les fumées dès le début de l’incendie mais aussi d’émettre un signal sonore suffisamment puissant pour réveiller une personne endormie et présente sur les lieux. Le détecteur fonctionne à l’aide d’une pile. Le choix d’un détecteur alimenté par le courant électrique ne  doit se faire que si celui-ci est équipé d’une alimentation de secours prenant le relais en cas de dysfonctionnement électrique.

 

C’est l’occupant du logement, locataire ou propriétaire, qui devra installer le détecteur de fumé et veiller à l’entretien et au bon fonctionnement du dispositif. Cependant, pour les locations meublées, saisonnières, les logements-foyers, les logements de fonction et les résidences hôtelières à vocation sociale, c’est au propriétaire bailleur qu’incombera l’installation et l’entretien du détecteur de fumée.

 

Les DAAF sont disponibles dans tous les magasins de bricolage. L’occupant d’un logement peut aussi acheter directement son DAAF dans les grandes surfaces, commerces de proximité spécialisés ou sur Internet. Il peut également faire appel à un électricien ou à un spécialiste de la sécurité incendie qui l’aidera à choisir, installer et maintenir le dispositif.