IMMO 974 – créé le 05.07.2019 à 17:02 – mis à jour le 10.07.2019 à 10:36

Il faut savoir respecter un bon “timing” pour ne pas manquer d’eau ni au déménagement ni à l’emménagement. Vous avez le choix : soit vous contactez des professionnels pour résilier votre contrat au service des eaux ou vous le faites vous-mêmes.

 

Lors du déménagement

Deux cas peuvent se présenter en fonction du type de logement :

-Vous habitez dans un immeuble collectif (type appartement)

Comme votre facture d’eau n’est pas nominative, mais adressée au syndic, vous n’avez aucune démarche à suivre afin de “fermer les robinets”. La seule chose à faire est de prévenir le syndic de votre départ. Si vous avez un compteur individuel, relevez juste vos consommations avant votre départ.

 

-Vous habitez dans une maison individuelle

Vous devez résilier le contrat auprès de votre fournisseur d’eau. Pour se faire, contactez votre agence 15 jours avant votre déménagement et envoyez une lettre recommandée de résiliation. N’oubliez pas de mentionner le jour de votre départ et votre future adresse.

Vous devez demander la fermeture du branchement d’eau si votre maison reste vacante plus d’un mois après votre déménagement. Elle permettra ainsi de limiter les risques de fuite.

 

Lors de l’emménagement

Comme pour la “fermeture des robinets”, les démarches à suivre dépendent du type de logement.

-Vous emménagez dans un appartement

Vous n’avez aucune démarche à entreprendre, car les compteurs d’eau dans ce genre de logement ne sont jamais fermés. Il faut toutefois relever le chiffre de votre compteur individuel au départ pour que le reliquat de consommation de votre prédécesseur ne vous incombe pas.

 

-Vous emménagez dans une maison individuelle

Environ 15 jours avant votre emménagement, demandez l’ouverture de compteur et un abonnement à votre nom pour avoir de l’eau dès votre arrivée. Pour vous aider, contactez le service des eaux de votre nouvelle commune.

 

Les documents à avoir avant toute démarche

Il faut avoir les documents ci-après avant de faire votre démarche, à savoir :

-Relevé de compteur d’eau ;

-Numéro de contrat (figurant dans l’en-tête de vos factures) ;

-Adresse de votre nouveau logement ;

-Date de votre déménagement ;

-RIB (pour vous rembourser d’un éventuel trop-perçu) ;

-Nom du nouveau locataire ou propriétaire

 

>> À lire aussi : Planifier le déménagement : tout ce qu’il faut faire