IMMO 974 – créé le 10.02.2020 à 11:31 – mis à jour le 14.02.2020 à 11:28
détecteur-de-fumée-PublicDomainPictures-Pixabay

Un même modèle de détecteur de fumée peut se décliner en plusieurs modèles et à différents prix. Si les performances restent les mêmes, il y a une fonction supplémentaire… Une fonction qui peut être utile ou non en fonction des logements et des modes de vie.

 

L’option silence

Cette fonction permet de désactiver la machine pendant une courte durée, globalement 10 minutes. Le détecteur de fumée se réenclenche ensuite automatiquement. Est-ce finalement nécessaire ? Cela dépend de chacun et comme le note Que Choisir, il s’agit surtout d’un argument marketing, car l’option ne va pas empêcher le détecteur de se déclencher si l’atmosphère est enfumée.

 

Tous en chœur !

Il existe aussi le détecteur interconnectable à d’autres. Ils se déclenchent en même temps. En fonction des modèles, cette liaison peut se faire avec ou sans fils. Une fonction très intéressante pour les grandes maisons à plusieurs niveaux.

 

La garantie

En général, la garantie du produit est de 5 ans si la durée de vie de la pile est annoncée de même. D’ailleurs, tous les appareils sont vendus avec des piles. Lorsqu’il s’agit d’une pile alcaline, sa durée de vie est de 1 an et de 5 ans si c’est en lithium. De toute façon, l’alarme se déclenche automatiquement lorsque la pile est en fin de vie.

Certains détecteurs sont fournis avec une pile de 10 ans, mais inchangeable. Lorsqu’elle est déchargée, il faut carrément racheter un détecteur.

 

Attention

Enfin, sachez faire la différence entre détecteurs de fumée et détecteurs de monoxyde de carbone. Les deux appareils sont, qui plus est, commercialisés dans les mêmes rayons en magasin. Le détecteur de fumée alerte s’il y a un incendie. Le détecteur de monoxyde de carbone, quant à lui, sonne si un appareil à combustion (comme une chaudière, un chauffage d’appoint…) refoule du monoxyde de carbone.