IMMO 974 – créé le 12.02.2020 à 15:58 – mis à jour le 14.02.2020 à 11:20

L’aide Mobili-jeune est une aide au logement pour les jeunes en formation professionnelle.

 

Mobili-jeune, c’est quoi ?

L’aide Mobili-jeune est une aide au logement s’adressant aux jeunes de moins de 30 ans et en formation professionnelle. Ce coup de pouce permet de prendre en charge une partie de son loyer.

 

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Afin de bénéficier de cette aide Mobili-jeune, il faut absolument réunir quatre conditions, à savoir :

-Avoir moins de 30 ans ;

-Etre en formation en alternance dans une entreprise privée non-agricole ;

-Etre dans une société qui cotise au dispositif dit 1 % logement ;

-Percevoir des revenus inférieurs ou égaux au SMIC mensuel brut, soit 1 540 euros.

Quant aux conditions liées au logement, il faut avoir signé un bail, une convention d’occupation en logement-foyer, une résidence sociale ou un avenant au bail en cas de colocation, relate service-public.fr.

 

Quelle est la démarche à suivre ?

Il faut faire la demande d’aide Mobili-jeune au plus tard la veille de son 30e anniversaire. La demande doit, en outre, être adressée avant le début de la formation en alternance et au plus tard dans les 6 mois après son démarrage. Dans le cas où la formation porte sur plusieurs années, la date de début de la demande peut être celle de l’une d’entre elles. La demande se fait en ligne sur ce site.

 

Quel est le montant de l’aide ?

Cette aide Mobili-jeune prend en charge une partie du loyer mensuel du bénéficiaire dans la limite de 100 euros. Son calcul se fait après déduction de l’aide personnalisée au logement (APL) ou de l’allocation de logement social (ALS) dans le cas où le bénéficiaire en perçoive l’une d’elles.

 

Quelle est la durée de cette aide ?

Cette aide Mobili-jeune est versée tous les 6 mois durant l’année d’alternance, c’est-à-dire trois versements par an.

 

Est-ce possible de la cumuler avec d’autres aides ?

L’aide Mobili-jeune se cumule avec l’APL ou l’ALS et la garantie Visale ou l’avance loca-pass.

>>> A lire aussi : Aide pour un déménagement : ce qu’il faut savoir !