IMMO 974 – créé le 05.04.2019 à 14:54 – mis à jour le 05.04.2019 à 14:54

La fin de la taxe d’habitation, dont bénéficient 80% des Français, le sera aussi pour les 20% les plus aisés.

 

Devant l’Assemblée nationale, Gérald Darmanin, ministre des comptes publics, a souligné que la disparition de la taxe d’habitation concernera tous les Français en 2022, rapporte RTL. Il s’agit d’une suppression de la taxe pour les résidences principales et non pour les résidences secondaires qui seront toujours taxées avec un impôt assis sur la valeur du bien.

Pour rappel, la fin de la taxe d’habitation a d’abord été mise en place pour seulement 80% des ménages français. Le gouvernement a donc envisagé d’exclure les 20% de Français les plus aisés de cette suppression fiscale. Seulement au nom de l’égalité devant l’impôt, il est anticonstitutionnel de ne pas inclure tous les contribuables dans cette mesure liée à la fin de cette taxe.

Les foyers, qui sont inclus dans les 20% les plus aisés, concernent un salaire de 2 500 € nets par mois pour une personne seule. Soit 5 000 € par foyer, ce qui au final est loin de constituer une richesse. Si la suppression de la taxe d’habitation pour les 80% des Français est déjà engagée, celle pour les 20% des plus aisés ne sera appliquée qu’en fin de mandat d’Emmanuel Macron.

>>> A lire aussi : Taxe d’habitation 2018 : les dates à retenir

>>> A lire aussi :   Taxe d’habitation : 10 % des Réunionnais paient à taux plein