IMMO 974 – créé le 19.02.2019 à 21:40 – mis à jour le 23.03.2019 à 12:38

Afin d’apporter plus de satisfaction aux locataires, entreprises et bailleurs, la garantie Visale  continue de progresser après 3 ans d’existence.

 

Prise en charge des dégradations du logement 

 

La garantie Visale est une caution octroyée par Action Logement pour faciliter l’accès au logement des jeunes et  salariés précaires. Il garantit le loyer et dorénavant les dégradations locatives, en cas de défaillance. Si des dommages devraient être attribués au locataire, Visale couvrira les frais de réparation et charges inscrits au bail, après déduction du dépôt de garantie.
La demande de prise en charge des dégradations locatives doit cependant être effectuée dans les 60 jours calendaires suivant la remise des clés par le locataire. Les démarches se feront depuis l’espace personnel du bailleur sur visale.fr.

 

Les nouvelles personnes éligibles

 

Cette aide s’adresse désormais aux :

– jeunes entre 18 et 30 ans, quelle que soit leur situation (étudiants, en apprentissage, en recherche d’emploi, travailleurs non-salariés ou encore salariés)

– personnes âgées de plus de 30ans, travaillant dans une entreprise du secteur privé / agricole, ou disposant d’une promesse d’embauche. La demande de garantie Visale se fera jusqu’à 6 mois après la prise de poste ou après la mutation.

– foyers hébergés par un organisme d’intermédiation locative

– personnes éligibles au bail mobilité

 

Les avantages du dispositif :

 

– le dispositif de cautionnement Visale est une aide complète et gratuite pour les bailleurs qui mettent leur logement en location. Il s’agit d’une solution sécurisante.

– les jeunes salariés auront plus de facilité dans leur recherche de logement

– une solution simple et facile pour les sociétés, dans le cadre du recrutement ou  de la mobilité géographique de leurs employés

Cette année, les partenaires sociaux d’Action Logement assurent leur engagement pour sécuriser le parcours des salariés et des jeunes. L’accès au logement ne devrait pas être un problème à l’accès à l’emploi.