IMMO 974 – créé le 19.03.2020 à 09:43 – mis à jour le 19.03.2020 à 09:43

Plombier, électricien, maçon, coiffeur… Pourront-ils toujours effectuer des travaux à domicile malgré les mesures de confinement liées au coronavirus ?

 

Autorisation pour certains professionnels

Face à la propagation du coronavirus, Emmanuel Macron a durci, lundi 16 mars, les règles de confinement. Le président de la République a appelé les Français à rester chez eux pour au moins 15 jours. Les Français doivent ainsi imprimer en ligne une attestation pour justifier leur sortie.

Toutefois, certains professionnels pourront continuer à exercer leur activité. D’ailleurs, un arrêté a listé les commerces pouvant continuer à ouvrir, comme les commerces d’alimentation générale ou spécialisée, les stations-service, les commerces de détail d’ordinateurs, etc.

 

Qu’en est-il des artisans ?

Pour les cas des artisans pouvant se déplacer à domicile, les consignes restent floues.

Les chantiers doivent continuer et les distributeurs négoce de matériaux peuvent servir et livrer nos artisans et entrepreneurs“, a indiqué le président de la Fédération Française du Bâtiment, Jacques Chanut, à l’issue d’une réunion avec le ministre de l’Économie Bruno le Maire et la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher.

Patrick Liebus, président de la Capeb (syndicat professionnel des petits artisans du bâtiment), a demandé aux pouvoirs publics de mettre des fiches spécifiques pour les travaux d’urgence. Ainsi pour se rendre au domicile d’un particulier, l’artisan doit inscrire le nom de son entreprise, de son client et la raison de l’urgence.

Seuls les travaux nécessaires suite à un dégât des eaux, une fuite de gaz ou une coupure d’énergie seraient ainsi autorisés. (…) On peut imaginer que l’intervention d’un artisan soit nécessaire si vous êtes confronté à une fuite de toiture, après des intempéries“, a ajouté le numéro 1 de la Capeb.

Pour les artisans qui doivent s’approvisionner en matériaux, d’autres mesures ont déjà été prévues

 

>>> A lire aussi :