IMMO 974 – créé le 27.03.2020 à 09:25 – mis à jour le 27.03.2020 à 09:25

Ravagée par le coronavirus covid-19, une patinoire de Madrid a été transformée en morgue afin d’entreposer les décédés.

 

Les services funéraires saturés

L’Italie et l’Espagne sont en haut de la liste en termes de morts lié au nouveau coronavirus qui paralyse le monde entier. Avec au moins 500 morts de plus en une journée lundi 23 mars, les autorités espagnoles n’ont pas eu d’autres choix que de transformer une patinoire de Madrid en morgue géante.

Par ailleurs, près de 60 % des morts en Espagne se trouvent dans la région de Madrid. Les services funéraires sont tellement saturés que la seule solution était d’entreposer les cadavres dans la grande piste de patinage du centre commercial de la capitale.

Cette patinoire est située à proximité de la foire de Madrid dont les halls d’exposition ont été transformés en hôpital de campagne de 1 500 lits. Les autorités disent que le lieu pourrait à terme en accueillir jusqu’à 5 500.

 

Plus de 2 000 morts

Le 14 mars dernier, le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez avait mis le pays en état d’alerte en annonçant un confinement strict des 46,6 millions d’habitants jusqu’au 11 avril prochain. Les Espagnols ne peuvent sortir de chez eux que pour acheter des produits de première nécessité ou se rendre au travail quand le télétravail n’est pas possible. Et cela doit se faire individuellement et en gardant leurs distances.

Après l’Italie, l’Espagne est le second pays le plus touché par le Covid-19 en Europe. En trois jours, le bilan dans le pays a doublé pour atteindre au moins 3 200 morts et plus de 33 000 cas de coronavirus confirmés. Le ministère de la Santé a, par ailleurs, fait état de 3 355 personnes guéries de la maladie.