IMMO 974 – créé le 03.05.2021 à 08:09 – mis à jour le 03.05.2021 à 08:09
mur-végétal-Tammarazzi-Pixabay

Le mur végétal a toujours la cote en ce qui concerne la décoration intérieure. Si vous voulez créer votre propre mur végétal, certaines erreurs sont à éviter.

 

Erreur numéro 1 : choisir n’importe quelle plante

Toutes les plantes n’ont pas les mêmes besoins en luminosité ou encore en arrosage. Pour un mur végétal intérieur, il est recommandé d’opter pour le dracaena, les fougères, les palmiers, les misères, les asparagus, ou encore les Aeschynanthus.

Par ailleurs, un lierre pousse bien mais il a tendance à être trop colonisateur. Aussi, il ne fait pas que les plantes soient trop lourdes. La bonne chose à faire, c’est de choisir des plantes au rythme de pousse lente et similaire.

 

Erreur numéro 2 : placer le mur végétal n’importe où

Les végétaux ont besoin d’un minimum de luminosité. Avant de choisir les plantes, il faut ainsi trouver le bon emplacement. Comme le note deco.fr, si le tableau manque de luminosité, il doit être complétée par des panneaux lumineux. Cependant, il faut savoir qu’il faut éviter de placer le mur végétal directement face au soleil.

 

A lire aussi : Ces plantes dépolluantes pouvant purifier l’air intérieur de votre logement

 

Erreur numéro 3 : ne pas penser à l’évacuation

Tout panneau végétal doit intégrer un système de récupération, au mieux un système d’évacuation des eaux, et de préférence, sans fuite sur le plancher.

 

Erreur numéro 4 : ne pas l’entretenir

Un tableau végétal doit être taillé régulièrement, et les feuilles mortes enlevées. Comme il se trouve à l’intérieur, il doit être dépoussiéré. Cela pour éviter l’accumulation d’impuretés gênant la photosynthèse.