IMMO 974 – créé le 05.07.2018 à 11:00 – mis à jour le 10.07.2018 à 10:14

La Caisse d’allocations familiales (Caf) octroie une aide au logement aux étudiants qui quittent le domicile familial pour louer un logement.

APL ou ALS

Il existe deux options possibles pour un étudiant qui souhaite recevoir une allocation logement. En fonction de la catégorie de logement de son choix, il leur est possible de faire deux demandes différentes d’aide au logement :

  • Quand l’étudiant opte de résider dans un logement conventionné (HLM, foyer…), il lui est recommandé de favoriser l’APL (aide personnalisée au logement).
  • Pour un autre type de logement, l’étudiant peut faire une demande d’ALS (allocation à caractère social). Dans le cas d’un étudiant qui a des enfants à charge, il lui est conseillé de prétendre à une allocation de logement à caractère familial (ALF) à la place de l’ALS.

>>> Baisse des APL en logement social : les Outre-mer pas concernés en 2018

Que ce soit pour l’APL et l’ALS, les conditions d’attribution sont les mêmes :

  • Le bailleur ne doit avoir aucun lien de parenté avec le locataire. Il ne doit pas être ni ses parents ou grands-parents, ni ses enfants ou petits-enfants ni son conjoint, ni son concubin ou partenaire non plus.
  • Le locataire devrait aussi occuper le logement au moins 8 mois par an.
  • Pour un étudiant marié avec des enfants à charge, les ressources du foyer du locataire ne doivent pas dépasser certains plafonds de revenus.
  • Le logement doit répondre à une superficie minimale de 9m2 et aussi aux critères réglementés pour un logement décent.

Source : droit-finances.commentcamarche.com

>>> Le point sur l’Aide Personnalisée au Logement